Votre destin est entre vos mains

La vie n’est pas forcément drôle, chacun ayant son lot de malheurs ou de déceptions. Elle est ainsi faite et nous ne pouvons rien changer au passé et c’est aussi cela qui lui donne sa saveur, il suffit d’admettre que le passé c’est notre expérience.

Ce que nous pouvons tous faire en revanche, c’est apprendre à vivre dans le présent pour savoir en profiter, apprendre à voir les choses positivement pour savoir rebondir,  nous fixer des objectifs pour avoir un cap à tenir et surtout aborder les choses avec suffisamment de recul pour nous offrir la vie de nos rêves.

Pour parvenir à nos objectifs il faut réaliser un bilan de sa vie, déterminer ce que nous voulons et surtout évoluer en prenant conscience de plusieurs points essentiels qui sont à la base du développement personnel et que nous allons traiter au fil de cet article :
– Prendre soin de son corps
– Panser ses plaies
– Profiter de l’instant
– Avoir une vie sociale épanouie
– Se fixer des objectifs

1 – Prendre soin de son corps

Prendre soin de soi nous permet de nous assumer et développer notre confiance.

La première chose à faire est de se regarder dans une glace, si vous n’en avez pas courrez en acheter une …

Est ce que vous vous plaisez ?

Si ce n’est pas le cas, vous allez devoir apprendre à vous aimez. Personnellement j’ai une vision très critique de moi même et je ne suis pas satisfait, mais j’y travaille. Personne n’est parfait malgré les images que nous renvoient les médias. Cessez de vous dévaloriser et soyez fier(e) de vous.

Regardez ce sondage : 77% des femmes se trouvent belles parfois ou jamais et chez les hommes ce n’est guère mieux avec 71% … Est ce pour autant que vous trouvez les gens moches lorsque vous sortez dans la rue ? Êtes vous conscient(e) que les trois quarts des gens autour de vous ne s’aiment pas comme ils le devraient ?

Prenez un peu de recul et faites le point :
– Êtes vous au top niveau hygiène ?
– Prenez vous suffisamment soin de votre corps et de votre peau ?
– Quand êtes vous allé chez le coiffeur pour la dernière fois (visagiste c’est mieux) ?
– Quand êtes vous allé chez le dentiste pour la dernière fois ?

Est ce que vous renvoyez l’image de qui vous êtes ou voulez être ?

Votre look renvoies une image … Même si vous vous en foutez des diktats de la mode, les gens vous jugeront dès le premier regard, c’est un fait … Regardez, c’est ce que vous faites quand vous faites vos courses.

Alors posez vous vraiment la question  « est ce que je représente ce que je suis ? ».  Comme le dis l’adage, qui se ressemble s’assemble et il est donc important que votre image soit en accord avec vous même.

Si vous étiez dirigeant(e) d’une multinationale et que vous deviez faire face à la réunion de votre vie, iriez vous en jogging et en basket ? Pour la vie c’est la même chose : portez une tenue qui vous met en valeur tout en étant adaptée à qui vous êtes et aussi à la situation.

Êtes vous bien dans votre corps ? Est ce que votre corps vous plait ?

Il n’est pas question ici de chirurgie esthétique mais uniquement de savoir comment vous vous sentez dans votre corps.

Si votre corps vous déplait, parce que vous vous trouvez trop gros(se) ou trop maigre, pas assez musclé(e) … Deux solutions s’offrent à vous :
S’accepter et s’assumer tel(le) que vous êtes ou prendre les choses en main pour faire ce qui est nécessaire pour parvenir à s’accepter et s’assumer. Dans les deux cas vous devez travailler sur vous mêmes.

2 – Panser ses plaies

Nous traversons tous des épreuves dans la vie aussi douloureuses soient elles. On peut toujours trouver mieux ou pire et c’est ce que l’on a tendance à faire, mais en vrai ça ne sert à rien.

L’important c’est d’arrêter de vivre dans le passé mais de savoir vivre avec en acceptant le fait que nous ne  pouvons rien changer à ce qui est passé. Il faut accepter les moments douloureux comme une expérience que nous avons vécue et qui va nous permettre d’avancer.

Il faut tirer parti de la situation pour prendre conscience

S’il est trop difficile d’accepter, il ne faut pas hésiter à se faire aider : votre médecin peut vous orienter vers un psychanalyste, et vous pouvez également vous orienter vers un psychologue, un hypnothérapeute ou tout autre professionnel …

3 – Profiter de l’instant

On est tous maître de notre vie et on a tendance à l’oublier. Profiter de l’instant c’est avant tout savoir positiver et savoir pourquoi on fait les choses.

Reprendre possession du présent

Que l’on pense être satisfait ou pas de notre vie actuelle, on a tous tendance à oublier l’instant. La routine, les habitudes et les conflits nous éloignent du présent.

Si vous avez vécu un conflit au cours de votre journée par exemple et que vous parlez avec un ami, votre conjoint(e) ou vos parents vous allez très vite aborder une discussion à propos de celui-ci. Il est normal de le faire en revanche il est essentiel de revenir à l’instant présent rapidement.

En effet, si vous partagez du temps avec cette personne c’est que cela vous fait plaisir de le faire. Il ne faut donc pas gâcher ce moment de plaisir en vous focalisant sur vos colères ou frustrations passées.

De la même manière, si vous avez l’habitude de partager des moments ou des repas avec votre famille ou vos amis, même si cela est devenu routinier, dites vous bien que vous le faites par plaisir et profitez de cet instant.

Si vous ne savez pas profiter de ces instants, vous vous exposez au risque de pouvoir le regretter par la suite, même si il est inutile d’avoir des regrets puisque le passé est révolu. Pourtant combien de personnes disent ne pas avoir vu les années passer ? combien de personnes regrettent de ne pas avoir suffisamment profité d’un être cher ? combien de parents disent ne pas avoir vu grandir leurs enfants ?

La meilleure manière d’apprendre à profiter de l’instant et de se recentrer quotidiennement sur le présent : la méditation en pleine conscience est l’outil indispensable pour le faire.

Savoir pourquoi on fait les choses

On a tous tendance à râler devant des impératifs. Pourtant, il n’y a aucun impératif dans la vie. Uniquement des choses à faire parce que nous le voulons bien ou que nous l’avons choisi.

A partir du moment ou l’on parvient à comprendre qu’un impératif est en fait une chose que nous voulons ou que nous avons choisi parce que nous en avons besoin, il n’y a plus de contrainte.

Vous n’aimez probablement pas faire le ménage chez vous, c’est une contrainte ni plus ni moins. Pourtant, personne ne vous oblige à faire le ménage, et si vous ne le faites pas, ça ne changera strictement rien au fil de votre vie.

Pourtant vous le faites mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi. La réponse fréquente est « parce qu’il faut bien que quelqu’un le fasse ». Mais la vérité est que vous le faites peut être parce que vous n’aimez pas voir votre logement sale. Si c’est le cas la raison est donc plus probablement que cela vous fait PLAISIR et que vous êtes FIER(E) de voir votre logement propre et ordonné.  Lorsque vous rentrez chez vous et que tout est propre  cela vous permet également de VOUS SENTIR BIEN chez vous.

Ceci n’est qu’un exemple mais en se posant les bonnes questions et en y apportant les bonnes réponses on constate facilement que c’est la manière de percevoir les choses qui en font une contrainte ou non.

Pourquoi se laver ? Pourquoi faire la vaisselle ? Pourquoi laver son linge ? Pourquoi changer ses draps ? Pourquoi cuisiner ? Pourquoi participer à une activité ou emmener ses enfants à une activité ? Pourquoi ceci, pourquoi cela ?

Posez vous donc les questions honnêtement et décelez les réelles motivations qui en découlent et vous en retirerez une certaine fierté ou un certain plaisir qui vous permettront de profiter finalement de ces instants.

4 – Avoir une vie sociale épanouie

Être bien entouré c’est avoir le soutien que l’on mérite et qui est impératif à notre équilibre.

Souvent des personnes se définissent elles-mêmes comme indépendantes, solitaires ou heureuses seules. En vérité, ces personnes sont soit malheureuses, soit entourées, l’être humain étant défini par son caractère social.

Nous sommes fait pour nous ouvrir aux autres, l’échange et la communication étant des besoins essentiels.

C’est lorsque l’on  a plus ou pas de vie sociale qu’on constate malheureusement que le vide et la solitude n’ont rien d’épanouissant.

Cultiver ses relations

Vous avez des collègues de travail que vous appréciez ? Proposez des repas ou des  sorties pour apprendre à mieux vous connaitre.

Vous avez perdu contact avec vos ami(e)s ou ne les fréquentez plus ou pas assez ? Pourquoi ne pas les relancer ou les inviter.

En cultivant vos relations vous allez apporter de l’oxygène à votre vie. En fréquentant plus de monde vous serez amené à faire de nouvelles rencontres puisque vous aurez la possibilité d’être mis en relation avec les cercles d’amis de vos amis.

Comment se faire des ami(e)s

Avant de se faire des ami(e)s, il faut se bâtir un réseau relationnel et de ces relations naitront peut être des amitiés.

Pratiquer des activités en club

Sport, gym, danse, chant  … Peu importe mais il est essentiel de s’adonner à des activités en club : en partageant des passions communes vous aurez de grandes chances de faire de nouvelles rencontres.

Devenir bénévole

L’intérêt est double d’une part vous rendez service sans contrepartie ce qui vous permettra de développer votre estime personnelle mais vous ferez également des rencontres.

Par internet

meetup, onvasortir

Fréquentez les bonnes personnes

Nous sommes ce que sont les 5 personnes les plus proches de notre entourage. Il est donc essentiel de s’entourer de personnes ambitieuses et positives si vous souhaitez améliorer votre vie.

Il n’est pas question pour autant de tourner le dos aux  autres personnes qui vous entourent, n’oubliez pas qu’il est essentiel de savoir cultiver ses relations.

Se fixer des objectifs

Se fixer des objectifs nous permet de décider ce que nous voulons réellement. Lorsque l’on est pris dans la routine, les habitudes et/ou la vie de famille il est facile de se perdre en chemin, pourtant il faut faire le point régulièrement.

Il est impensable de ne pas avoir d’objectif puisque cela revient à ne pas savoir ou nous allons.

Si vous souhaitez partir en vacances, vous choisissez une destination, vous ne vous rendez pas a la gare ou l’aéroport en demandant un ticket vers « peu importe ». Pour la vie c’est la même chose, sans but on ne sait pas ou plus ce que l’on fait.

Se fixer des objectifs consiste donc à se projeter dans l’avenir à court, moyen et long terme. Cela permet de savoir ce que l’on souhaite et pourquoi on le désire.  En ayant connaissance de nos aspirations il devient alors possible de se poser les bonnes questions à savoir : comment y parvenir et quels moyens mettre en œuvre pour arriver à mes fins ?